odile 29

L'été est là à Nice et les plages se remplissent de touristes heureux de pouvoir «farniente» au soleil et se baigner dans une eau limpide à 23°! On voit de tout : des blancs, des bronzés, des petits, des grands, des maigres, des gros... on est bien loin des clichés de magazines et ce qui est rassurant, c'est que tout le monde a le sourire, se détend, s’amuse et profite pleinement de ces moments privilégiés où le temps s'arrête, la parenthèse est ouverte pour quelques jours ou semaines, on souffle, on respire, on décompresse ! 

Que vous partiez à la campagne, à la mer ou à la montagne, ne vous stressez pas sur votre apparence avant de partir : en vacances tout le monde est beau ! Pas de stress non plus avec vos bagages : les marchands se battent pour vous vendre ce que vous avez éventuellement oublié à des prix défiants toute concurrence et vous serez trop heureux de pouvoir en profiter à votre retour. 

Bien sûr je n’oublie pas tous ceux qui ne peuvent pas partir mais qui vont pouvoir profiter autrement et pleinement de leur lieu de vie : dormir, aller au cinéma, visiter quelque chose dans les parages, aller à la piscine, se promener ou faire un pique-nique en forêt, ressortir, pourquoi pas, le vieux vélo du garage, bref bouger, marcher, nager et SURTOUT RIRE, mon passe-temps favori : rien qu’hier j’ai piqué un fou-rire en jouant au UNO tant la malchance s’acharnait contre moi ! Comme quoi la vie est faite aussi de petits bonheurs simples et de joies accessibles à qui veut bien les réceptionner. À vous de rire alors...