Pensez un instant au petit que vous avez été (ou à celui que vous n'avez pas manqué de voir au moins une fois dans votre vie) : lorsqu'on apprend à marcher, avant d'y arriver, on tombe, on se fait mal, on pleure et pourtant on le veut si fort qu'on y arrive ! Il est vrai que souvent nous bénéficions aussi des encouragements de notre entourage qui a confiance en nous et nous supporte.

Il en est de même pour tout apprentissage, comme par exemple celui du vélo ou du ski... Notre motivation est si grande que nous parvenons à notre but et au final, nous ne retenons que le fait de savoir marcher ou faire du vélo ou du ski ! Les expériences douloureuses qui ont précédé sont envolées ou risibles !

Et puisque vous me lisez, vous avez eu aussi la persévérance d'apprendre à lire alors que c'est long et difficile, parfois fastidieux ... Mais quel bonheur ce fut lorsque l'objectif a été atteint et que le monde des livres s'est ouvert à vous et avec lui, la liberté de lire quand vous voulez sans dépendre de qui que ce soit !

Alors ce n'est pas parce que nous sommes adultes que nous devons nous décourager au premier échec lors des changements que nous entreprenons. Au contraire, on se relève et on recommence encore une fois avec une connaissance supplémentaire, celle de ce qu'il ne faut pas faire pour tomber ! Et ainsi de suite jusqu'à ce que le but soit atteint !

La réussite est souvent bâtie sur une succession d'échecs préalables ! N'ayons plus peur d'eux et continuons d'avancer vers le bonheur de la réussite ! 

 

DSC03359

Et vous, quelle est votre expérience ? Peur de l'échec ou boosté par celui-ci pour réussir ? Laissez-moi vos commentaires ...