DSC04226

Nous sommes, dès notre naissance, montés aux commandes d’un train qui roule inexorablement, sans arrêt possible.

Les paysages qui défilent sont incomparables : certains nous enthousiasment et nous sommes alors plein d’ardeur et d’élan : on voudrait que le train ralentisse et même s’arrête mais c’est impossible… Inutile de se laisser aller au désespoir, de regretter le paysage passé, le risque étant de rater le plaisir de contempler le nouveau qui s’offre à nous et par conséquent de passer à côté de la joie de découvrir des contrées encore inconnues et pleines de surprises.
D’autres paysages nous paraissent ennuyeux, longs, monotones créant un sentiment d’immobilisme insupportable et nous sommes impatients de les quitter. Alors au lieu de faire place à l’anxiété et à la crainte, dirigeons-nous vers des contrées plus attrayantes et fascinantes.

Surtout que dans ce train nous ne sommes pas seuls ! Qu’est-ce qui nous empêche d’échanger nos impressions avec les autres voyageurs ? Certains vont évoquer des lieux que nous avons connus autrefois et d’autres vont nous fasciner par des récits d’endroits dont nous ne connaissons rien encore… à nous de choisir le bon interlocuteur !

Regarder en arrière, c’est se figer dans le passé au lieu de vivre l’instant présent.
Celui qui avance le coeur et les yeux ouverts, sans précipitation et sans regret, aura la surprise de découvrir que ce qu’il a perdu au cours de son existence est remplacé par des choses aussi précieuses en contrepartie : la vie est une incessante métamorphose et sauter du train vous laisse à quai, embourbé dans la nostalgie, au lieu de participer au merveilleux voyage d’une vie généreuse en perpétuelle évolution et dont personne ne soupçonne l’existence ni le prix avant d’en avoir parcouru toutes les étapes !

Si vous avez peur de dérailler, si vous ne savez quelle direction prendre ou que votre train est coincé dans un tunnel dont vous ne voyez pas le bout, n’hésitez pas à me contacter, je suis la spécialiste qui peut vous aider à apprendre à réparer toutes ces pannes !